Focus sur la commune de Bouillante…

Après une route sinueuse et une succession de panoramas qui dominent la baie,

route des mamelles

on découvre, au fond d’une crique, un village fièrement planté sur les flancs du volcan. D’où son nom ! Le bourg, d’abord appelé Anse-Goyave (ou Ilet-Goyave), changera de nom au début du 18e siècle pour devenir Fontaine-Bouillante puis Bouillante à l’aube de la Révolution, en référence aux sources chaudes qui jaillissent de son sous-sol.

 

Baie de Bouillante

 

Déjà tournés vers la mer, les premiers habitants s’intéressent évidemment à la pêche, une activité toujours présente mais en recul au profit des loisirs balnéaires. Avec plus de 7 000 habitants, la commune englobe les villages de Malendure et de Pigeon, connectés par leurs plages de sable gris, face aux îlets de Goyave et de Pigeon – autrement dit, là où se trouve la célèbre réserve naturelle surnommée la réserve Cousteau, une zone classée qui a fait le tour des cercles de plongeurs, acquérant une réputation internationale.

 

reserve cousteau

 

De la pointe Mahault à la pointe Lézarde, cette zone maritime classée en réserve naturelle s’est adjoint le nom, sans que cela n’ait quoi que ce soit d’officiel, du célèbre commandant Jacques- Yves Cousteau. A bord de la mythique Calypso,le navigateur et son équipe ont fait escale sur la Côte sous-le-Vent en 1950 lors du tournage du film Le Monde du silence, et furent émerveillés par la beauté du site. Depuis, la réserve est devenue un spot de plongée incontournable en Guadeloupe.
Un buste en bronze de l’illustre explorateur, doté de son célèbre bonnet rouge, repose à quelques dizaines de mètres de fond, au large de Malendure.

reserve cousteau

De la plage touristique de Malendure, au sable noir, partent de nombreux bateaux avec les plongeurs et des visiteurs à la découverte des fonds marins des îlets Pigeon, réputés pour la qualité de leurs eaux et leur biodiversité.

 

plage de malendure 4

C’est également le point de départ de balades en kayak, du bateau à fond de verre qui permet d’admirer les fonds marins sans avoir à plonger ou encore d’une randonnée en casque ajustable jusqu’aux épaules avec vue à 180 ° qui vous permet de respirer et d’ex- plorer les fonds marins jusqu’à 4 ou 5 mètres de profondeur en marchant au départ de la plage.

plage de malendure 2
La plupart des clubs sont installés sur la plage de Malendure, point de départ facile d’approche. Tous les candidats au baptême de plongée peuvent découvrir ici les richesses sous-marines sans appréhension.

plongée malendure

 

LE BOURG DE BOUILLANTE 

mairie de bouillante

 

Sur la petite plage du bourg, des baraques de pêcheurs sont installées. Le site, tranquille et peu connu, dégage une grande douceur toute caribéenne. Le bourg s’affiche serein, contrastant avec l’afflux des quelques 50 000 vacanciers qui fréquentent la plage de Pigeon-Malendure.

 

LA CENTRALE GEOTHERMIE DE BOUILLANTE

Depuis 1969, la première centrale géothermique de France exploite les sources chaudes afin de produire de l’électricité. Cette première unité de production avait une capacité de 5 MW. La deuxième unité de production, Bouillante 2, voit le jour en 2005 et porte la production totale à 15 MW. Elle fournit désormais 6 % de la consommation électrique de l’île. En décembre 2015, Ségolène Royal et Emmanuel Macron signaient un accord de principe de vente de la centrale à Ormat Industry, une société israélo- américaine.

Depuis cette date, une partie de la population avait constitué un collectif (faisant appel au Président de la République, aux ministres, aux collectivités régionales) pour tenter d’annuler la transaction considérant cette transaction comme une spoliation de leur patrimoine. Le 5 juillet 2016, la cession des parts a été actée au Ministère de l’environnement en présence de Ségolène Royal et de Victorin Lurel, député et ancien président de la Région Guadeloupe. L’accord prévoit le rachat de l’électricité produite par EDF. Ormat détient désormais 60 % du capital et va investir 10 millions d’euros pour accroître le potentiel de la centrale.

 

centrale geothermie bouillante

 

„LES ÎLETS PIGEON

Les îlets Pigeon sont deux petites îles situées en face de la plage de sable noir (volcanique) de Malendure à Bouillante. Il s’agit-là d’un site incontournable géré par l’Office national des Forêts de Guadeloupe et qui est devenu en 2010 le cœur du Parc national.

ilet pigeon

L’endroit accueille la fameuse Réserve Cousteau, qui séduit chaque année de nombreux plongeurs. Bien que riche en végétation, l’île attire majoritairement les touristes pour les immersions en palmes-masque-tuba ou en plongée. Les eaux sont claires et l’incroyable faune marine s’observe dès le premier mètre de profondeur ! Un buste du Commandant Cousteau (qui a réclamé dans les années 1960 une protection écologique du site) est immergé à 10 mètres de profondeur sur le spot de plongée «Jardin de Corail».

„LES SOURCES D’EAU CHAUDE

La commune de Bouillante est parsemée de sources d’eau chaude naturelle en mer et à l’intérieur des terres. Certaines de ces sources sont accessibles, en bord de mer à Thomas, à quelques kilomètres au sud de Bouillante. On peut s’y baigner dans une petite vasque qui a été aménagée et dans laquelle se mélangent l’eau thermale à 55 °C et l’eau de mer.

bains chauds thomas

Egalement au pied de la centrale géothermique  du Bourg: 

bains chauds du bourg

Au nord de Bouillante à l’Anse à Sables (Bain du Curé)

anse a sable

et en mer autour des îlets Pigeon..

a la une bouillante

One Reply to “Focus sur la commune de Bouillante…”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s